SI LOIN SI PROCHE

SI LOIN SI PROCHE

Dans les années 80, après une vingtaine d’années passées en France,
il était temps pour les immigrés maghrébins de construire la maison au
pays. Un retour aux sources avec femme et enfants.
Des enfants nombreux, nés dans ce « pays des droits de l’homme »
où s’étaient forgés leurs plus beaux souvenirs, cette France intime et
généreuse qu’il fallait à présent repousser comme un amour inavouable.
Des enfants comme moi, trop jeunes pour comprendre, avec des grands
frères et des grandes soeurs spécialistes dans l’art du grand écart
identitaire. Alors les voyages de retour furent nombreux à cette époque
où le gouvernement français encourage les bons et loyaux ouvriers
maghrébins à rentrer chez eux, en négligeant qu’ils emportaient dans
leurs bagages de bons et loyaux français, c’est à dire nous.


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement